Facebook email Twitter

Pensées




Raccourcis


La Pensée

Plier pour... ne pas Rompre...


l'URGENCE





Je n'ai pas le Souvenir, depuis que j'écris mes Pensées, qu'il se soit écoulé autant de temps entre le moment où j'ai « reçu » les premiers messages et celui où j'ai finalisé mon Texte. Les Pensées sont toujours écrites sur quelques heures, et mises en ligne sur une journée ou 2, tout au plus... Cette fois-ci, il s'est écoulé bien plus de temps …

Alors, avec un grand sens de l'humour, mes Guides me rappellent l’Énergie dans laquelle nous baignons depuis fin septembre : le « Retard »... comme nous l'appelons.

Avec Bienveillance, ils me ressassent inlassablement, que rien n'est jamais en retard, que tout arrive toujours au moment parfait. Nourris par notre impatience, nous pensons trop souvent que les choses doivent se faire juste au moment où nous les avons décidées. Et bien non !
Une fois de plus, la force de notre mental n'a rien à faire dans le Travail de la Vie. Tout arrive au moment le plus opportun, quelque soit la nature « bonne ou bonne» (et non bonne ou mauvaise), de ce que nous recevons...
Alors je ne peux que sourire à la Dualité et balayer, d'un revers de la main, cette question que m'apporte mon Mental :
N'es-tu pas en retard sur l'écriture de ta Pensée d'Octobre ?
Les leçons apprises durant ces dernières années, tout au long de mon Initiation, me facilitent la découverte de tes ruses, Mental ! toutes tes manipulations qui n'ont qu'un objectif : Te Nourrir et perpétuer Ton Existence ! Alors fort de cette expérience, je sais au plus profond de mon Être, que je ne suis ni en retard sur Octobre, ni en avance sur Novembre ; je suis Juste dans le Timing parfait de cette grande Horlogerie qui guide mes pas...

Repartons ensemble, si vous le voulez bien, sur la route des dernières semaines écoulées.
Au moment où je commence à écrire ces lignes, il se met à pleuvoir. C'est drôle car, j'évoquais encore il y a quelques jours avec des personnes proches, la proximité de l'orage que nous ressentons tous. Et bien ça y est, il commence fortement à gronder ! Certaines régions, comme la mienne, ont été gravement touchées par les Pluies et les Inondations. Comme je l'évoque régulièrement, notre belle Terre est à l'image de nos humeurs. Toutes les Énergies que nous projetons sur elle, nous reviennent à l'identique, dans les conditions « climatiques ». La Terre Pleure car nous sommes Tristes.

En effet, depuis début octobre, nous sommes tous très tristes, en colère et très très fatigués, exténués !!! Les Humeurs excessives se succèdent, nous passons du rire aux larmes, sans pouvoir l'expliquer. la Paix intérieure et le Calme extérieur nous paraissent si lointains. Et forcément le Ciel qui est à notre image, nous offre tour à tour la pluie puis le beau temps, le chaud puis le froid...
Pourquoi tant de fatigue et de stress ? Pourquoi tant de difficultés à retrouver un état de pleines Vitalité et Sérénité ? Nous avons l'impression, chaque jour, d'avoir couru la veille, un marathon dont nous n'arrivons pas à récupérer. Qu'est ce qui provoque en nous cette sensation pesante de Lourdeur qui ne s'efface pas, même au prix de nombreux efforts.

La réponse est simple : Nous ne lâchons pas ce qui doit être définitivement abandonné. Le flux qui devrait s'écouler en Nous de façon limpide, rencontre de grands barrages qui bloquent le flot naturel de nos Énergies et de notre Vie.

La pluie qui tombe est salvatrice : elle nous nettoie, nous purifie et surtout nous oblige à ralentir notre vitesse. Vous le savez, quand la route est humide, trempée, le moindre excès de vitesse, la plus minime baisse d'attention dans notre vigilance, nous mènent directement dans le fossé.
Nous vivons aujourd'hui de beaux, mais lourds moments. Le Climat est pesant, l'orage a éclaté et nous le sentions tous arriver. Nous ne pouvons plus nous permettre de nous écarter de notre droit chemin, de quitter le lit qu'est la rivière de nos vies car sinon... c'est l’inondation.
Tout comme dans mon Village, il y a quelques jours... Les Anciens n'avaient jamais vu l'eau monter de cette façon. La rivière faisait des Vagues... Bien plus que les fortes pluies, c'est un grand nombre d'arbres anciens, fatigués et facilement déracinés par la montée des eaux, qui a engendré ces crues. Emportés par le courant, ils se sont retrouvés bloqués tous ensemble à certains endroits, créant ainsi des barrages. Et quand ces digues végétales ont cédé sous la pression imposante de l'eau, des vagues se sont formées, inondant de plus belle les villages en aval...
Ces arbres étaient pourtant bien connus pour être fatigués. Il était prévu, depuis la dernière inondation il y a 5 ans, de les enlever et de nettoyer les abords de la rivière afin d'éviter ce genre de phénomène. A l'époque déjà, l'alerte avait été donnée... Malheureusement, elle n'a pas été prise en compte… le résultat parle de lui même : une triste crue record !

Comme un livre ouvert à la page de la Leçon du jour, la Vie nous enseigne en permanence ce qu'il se passe. C'est donc avec beaucoup d'attention que j'écoute et que je vous livre ce que nous racontent nos Divins Gardiens.

En Crue : c'est exactement ce qui se passe en nous depuis plus d'un mois. Nous sommes « en crue ». Comme la Pluie qui tombe dehors, nous avons besoin de pleurer un bon coup pour pouvoir repartir, pour lâcher ce qui nous pèse, ce qui nous serre la gorge à nous étouffer. Cette pluie nous douche, pour nous libérer de ce qui est maussade en nous ; car nous le savons, ces derniers mois, la grisaille de notre passé a gagné du terrain et elle a fini, aujourd'hui, par nous submerger. Alors sous la pression les Fortes Énergies actuelles de Délestage, nos digues intérieures demandent aussi à céder, afin que, dans un bruit assourdissant et libérateur, nous puissions repartir vers une nouvelle année.... faite de VÉRITÉ.

Septembre était le dernier mois formateur du cycle de notre année 2013. Comme je l'évoquais dans ma précédente pensée, les 3 derniers mois de l'année nous offrent l'opportunité de mettre en pratique, dans notre quotidien, tous les enseignements que nous avons reçus, et de voguer vers les vibrations de l'année suivante. Ces derniers mois de l'année sont tous placés sous les Hautes Énergies de l'Individualisation, pour nous préparer sereinement à l'Année 2014 qui va bientôt débuter.

Début Octobre, nous sommes entrés dans l'antichambre de 2014. Cette année sera un Lent et Magnifique Chemin Initiatique vers notre Autonomie. Tout devient plus clair, je comprends mieux le sourire malicieux de mes Guides qui me font réaliser que nous sommes déjà, bel et bien, dans cette bascule vers l’Énergie du 7 de 2014. Le malaise, l'inconfort que beaucoup partagent et qui a imprégné nos corps physique, émotionnel et mental, est parfaitement compréhensible au vu de l'année qui pointe le bout de « son nez-nergie ». En effet 2014, comme toute année 7, peut être très mal vécue par beaucoup, car tout ce qui sera voulu par le désir, le vouloir avoir, pour le simple confort de sustenter une infime partie de notre Être, "l'Ego", se dérobera d'entre nos mains... Tout ce que nous chercherons à l'extérieur de nous, ne trouvera pas de réponses...
Pourquoi croyez vous que le rythme de ces dernières semaines s'est vu complètement chamboulé ? Car le sas dans lequel nous sommes, nous prépare à une nouvelle allure de Travail.

Depuis quelques semaines, nous avons l'impression que plus rien n'avance dans nos vies, que beaucoup de choses se figent ou que celles planifiées plus tôt dans l'année, n'arrivent pas à leur terme. Tout nous file entre les doigts, les changements de planning sont monnaie courante, nous devons sans cesse jongler avec les « imprévus », nous devons vivre plus que jamais dans l'instant présent et nous adapter si nous ne voulons pas craquer, nous devons Plier pour ne pas rompre... Notre Mémoire flanche, ce qui agace encore plus notre volonté viscérale de tout programmer !!!
D'un coté nous nous figeons sur place et de l'autre nous voyons défiler le temps à une vitesse ahurissante, ce qui exacerbe encore plus notre déséquilibre. Ceci nous montre clairement le paradoxe de notre « mentalisation » qui cherche par dessus tout à vouloir tout expliquer, tout contrôler.

Physiquement, c'est exactement la même sensation que pour le temps : notre corps se raidit, il devient moins malléable. Il nous semble "en retard" dans ce que nous lui demandons car il est plus lent. Il a besoin de plus de temps pour exécuter des tâches coutumières. Il nous fait souffrir plus qu'à son habitude.
Nous sommes éreintés mais pourtant nous ne trouvons pas facilement le sommeil. Notre Faim fait aussi de grosses vagues et nous ne savons plus comment nous nourrir pour nous apporter de l’Énergie. L'état de nos nuits ainsi que celui de notre alimentation sont d'excellents révélateurs des perturbations ressenties dans cette transition.

Pourquoi ressentons nous un changement aussi brutal ?

Rappelez vous que le temps horaire et le temps de l'Horloge Cosmique sont tous deux bien différents. Ne confondons plus le temps de nos montres et le rythme qui s'écoule autour et en chacun de Nous. Nos repères changent et nous devons évoluer avec eux. Le réflexe de regarder nos montres doit laisser place au regard intérieur, à notre capacité d'écouter le ressenti de notre Vrai Rythme.

C'est certain, il n'est jamais aisé de changer de Rythme, de passer d'un tapis roulant qui avance assez vite à un autre qui avance plus lentement. Regardez combien chaque changement d'heure, d'hiver à été et vis versa, nous coûte en énergie.

C'est la même chose, mais à une plus grande échelle, pour les années qui défilent.
Vivre à un rythme trépident, saisir de grandes opportunités familiales, professionnelles, sociales, environnementales en 2013, et partir en voyage intérieur en 2014, où le mouvement et le renouveau extérieur seront apportés par la purification et la libération intérieure, peut effectivement effrayer et déstabiliser beaucoup de personnes.
Passer d'une dynamique de mouvement, à une position plus statique d'introspection est assez déconcertante, je vous l'accorde. A nouveau, il ne faut pas confondre introspection et inaction. L’action et le changement dans nos vies ne viendront, pour les mois à venir, que dans le centrage et la compréhension de nous-même et de nos besoins réels. Telle est notre route, tel est le flot que nous devons suivre pour bien Vivre cette merveilleuse année qui va s'installer. Le Calme, la Paix et l'Investissement pour son « Soi » seront facilités par ce rythme plus lent. C'est une véritable invitation au retour Intérieur. Un appel au grand pèlerinage qui va développer et renforcer notre Foi dans ce que nous sommes Réellement. Un telle Année va être porteuse d'innombrables compréhensions, si bien sûr, nous nous mettons à l'écoute de nous-même et de notre Vie.

Mais revenons au présent. Ce sas dans lequel nous sommes actuellement est là pour nous enseigner les notions clé de notre Evolution. Il...Lire la Suite...

Suite



...nous propose de nous débarrasser de l'un de nos fardeaux les plus pesants... Le Déni...

Oui, tout comme le ciel qui se déchaîne, nous avons besoin de hurler, de crier notre colère et la peine qui nous rongent. Mentir, se mentir, continuer à passer sous silence des pans entiers de notre existence, nous consume petit à petit et nous épuise. L'heure de la vérité sonne à nos portes et elle nous inquiète, nous effraie. Mais que ne voulons nous pas voir de si terrible qui nous pousse à nous enfermer dans le mutisme et l'occultisme. Chaque jour qui passe augmente notre charge et nous nous inclinons sous le poids de notre ignorance et de notre déni...

L'omerta touche toute notre existence. Une fois de plus, quand nous nous adressons à nous-même avec Amour et Honnêteté, nous pouvons laisser remonter à notre conscience bon nombre de faits que nous avons passés sous silence. Que ces faits soient récents ou très anciens, ils plombent de façon impérieuse nos Énergies et donc notre Vie, notre Quotidien. Et tant que le voile ne sera pas entièrement levé sur tous ces faits d'hier, nous tournerons en boucle sans trouver la porte de sortie. Ces Vieux arbres de notre passé forment un barrage immense qui, tout à coup, cède sous la pression du besoin de Vérité.

L'orage gronde et la marée monte, car nous ne pouvons plus errer tels des bateaux sans capitaine ni cap à suivre. La vie nous montre que nous devons redevenir les Maîtres de notre Navire et ne plus compter sur autrui pour nous apporter les clés de notre Liberté. Plus nous tournons en rond, plus il est difficile de repartir dans le droit chemin car nous sommes complètement déboussolés.

Octobre est bien le Mois du repositionnement du "Soi" face à nous-même, face aux autres, face au monde qui nous entoure. Le plus gros voile à lever rapidement est celui de notre « Histoire de Famille ». Nous ressentons le besoin irrésistible de nous libérer des liens qui nous relient à nos proches. Nous avons besoin d'épurer tous les ressentiments du passé, ces vieilles douleurs et traumatismes qui prennent leurs origines dans nos mémoires karmiques. Nous pouvons les lâcher, elles ne sont plus d'actualité, même si pourtant par habitude, nous les entretenons. Il est grand temps de faire toute la Lumière sur ce qui s'est passé dans nos Vies, pour que plus aucune zone d'ombre ne nous freine aujourd'hui. Car en entretenant le déni, les non-dits, nous obscurcissons notre incandescence. Et Quand nous laissons s'éteindre les flammes de notre antre intérieure, nous nous retrouvons plongés dans l’obscurité et le froid, et nous ne pouvons plus trouver aisément le « Chemin de Notre Vie ».
Il nous faut fournir des efforts incommensurables pour maintenir un semblant de Clairvoyance en Nous. Ce sont cette noirceur et le froid de la flamme qui s’éteint, que nous avons ressentis durant les dernières semaines. Les Énergies Ambiantes étaient si Denses et Froides qu'elles ont soufflé fortement sur nos brasiers incandescents. Notre Feu s'est tari rapidement nous plongeant dans la torpeur la plus complète.

C'est pour cette raison que j'utilise souvent le terme de Travail dans la mission qui nous est proposée par l'Incarnation. C'est un travail, car avancer vers notre éveil nous demande souvent de fournir une impulsion, une étincelle, afin que notre Feu Sacré Intérieur continue de Briller. Travailler son repositionnement, c'est allumer soi même sa propre flamme grâce à tous les apprentissages que nous avons pratiqués. Se repositionner c'est ne plus compter que sur soi pour rallumer notre torche qui s'essouffle. Chaque jour qui passe, grâce à notre Persévérance et notre Foi, nous avançons vers la Lumière de la Révélation...

Novembre est là pour nous éclairer... nous redonner un grand coup de lucidité, face au déni dont nous parlions. Ce nouveau mois va souffler une ère de Révélations, tant dans nos vies personnelles grâce à de très fortes intuitions et compréhensions, mais aussi sur notre Vie Collective au sein de ce monde, par la publication en masse d'un grand nombre d'informations maintenue fermement sous le tapis jusqu'à présent.

C'est certain, ce n'est pas simple de lâcher ce que nous croyons être une certitude. Mais aujourd'hui les preuves pleuvent du monde entier pour nous informer des merveilles qui sortent au grand jour. Comme je le livrais dans mon dernier Partage D’œuvres, des Découvertes Majeures, sur qui Nous sommes, sur nos Origines, sur Notre Véritable Histoire et sur les formidables Connaissances que nous ont léguées nos Ancêtres, ne peuvent plus être passées sous Silence. La pression de la Vérité qui grandit en nous devient trop forte pour la contenir.

Aujourd'hui, nous nous ouvrons à une autre information ; nous nous ouvrons à une autre vision que celle dans laquelle nous avons l'habitude d'évoluer et dans laquelle tout est fait pour nous maintenir. Comme ce changement n'est pas encore entièrement conscient, une fois de plus il nous déstabilise car il bouleverse nos repères. Quand nous freinons, même inconsciemment, la mise à jour de nos données internes cela comprime en nous une sorte de ressort qui doit naturellement reprendre sa position de repos après un moment. Alors tout comme le Ciel qui se déchire un soir d'orage, la décompression de nos Tensions Internes ne se passe pas dans le Silence et la Joie, mais bien dans le vacarme et les larmes...

Pourtant, ce qui devient extraordinaire quand on s'ouvre simplement à une vision différente du monde, quand on accueille et qu'on écoute la Vie chanter, c'est que toutes les questions que nous nous posons dans notre vie... trouvent des réponses...

Alors pour terminer et illustrer cette pensée, je vais vous livrer le récit d'une magnifique expérience que la Vie, Mes Guides et les Êtres Bienveillants qui nous entourent tous, m'ont offerte et qui résume parfaitement bien tout ce que nous venons d'aborder ensemble.


Depuis plusieurs semaines déjà
, je circule en voiture dans ma nouvelle région d'adoption afin de me déplacer pour mon Travail. Lors de mes trajets, à chaque fois au même endroit, une forêt se manifestait à moi pour que je m'arrête pour de la rencontrer. Sentant que le moment n'était pas encore venu pour que nous fassions connaissance, je l'avais prévenue que très prochainement je viendrais à sa rencontre afin d'écouter ce qu'elle avait à me livrer...
Ce Jour... est venu...

Après m'être garé à son orée, je me suis présenté aux Maîtres des Lieux, comme à mon habitude ; qui plus est quand je ne connais pas encore les lieux. Quelle ne fut pas ma stupeur quand l'Hôte de la Forêt, d'un ton plus qu' « impératif », me demanda de gravir la pente qui s'enfonçait entre les arbres...
Les jours qui avaient précédé ma venue, en plus des appels de la Forêt, j'avais senti à plusieurs reprises la Haute Énergie de ce Lieu Sacré. Alors je fus très surpris, au fur et à mesure que je gravissais la petite colline, de sentir que l'Énergie de la Forêt chutait à chacun de mes pas. La Différence était flagrante entre le Bas et le Haut : le Bas Vibrait.... Haut, et le Haut... Vibrait plus bas...
A plusieurs reprises sur ce court trajet qui me séparait du haut de la Colline, le Maître des Lieux insistait pour que je revienne rapidement lui faire une autre Visite...

« Nous avons besoin de Toi... me disait-il... Nous avons besoin de Toi et des Outils que tu as reçus, pour nous aider à remonter l’Énergie de notre Forêt, comme tu l'as déjà fait sur d'autres Hauts Lieux... »
Je vous avoue que jamais un Lieu ne m'avait fait une demande aussi pressente et directive. J'étais à la fois très honoré par cet appel et cette demande, et très interrogateur quant à l'empressement que les Lieux manifestaient. C'est en arrivant en haut de la Colline que je compris la raison de l'URGENCE.

Devant mes Yeux, derrière de hauts barbelés, s'étendait un Gouffre... rempli de... Détritus... dont je ne distinguais pas le fond. Une Décharge à ciel Ouvert... Posée là, en bordure d'une Forêt Centenaire...
Incrédule, j'assistai à l'arrivée d'un camion qui en marche arrière venait décharger son contenu qui glissait vers le fond du gouffre dans un vacarme assourdissant... Tout s'éclairait : la Baisse Vibratoire que j'avais ressentie était, une fois encore, due à notre activité « d'homme civilisé »... Une fois de plus, je mesurais l’énorme responsabilité que chacun de nous a, par ses activités quotidiennes, dans la création d'un tel site. Cette décharge à ciel ouvert était un nouveau miroir de notre Fonctionnement.

Comment pouvons-nous encore fonctionner de la Sorte ?
Pouvons nous encore croire, qu'enterrer tout ce qui nous dérange ou ne nous sert plus, n'aura aucune conséquence sur notre environnement et sur nous-même ?

Ne pouvant plus supporter ces images et l'odeur nauséabonde qui émanait de ce Lieu, je rebroussai chemin afin de rejoindre ma voiture. Assailli de pensées, mes yeux flottant quelques mètres devant moi sur le chemin que je suivais, je découvris tout à coup une magnifique plume de rapace...
Elle était posée là, en plein milieu de mon chemin. Si elle avait été là lors de ma montée, je l'aurais sûrement vue. Mais bien évidement tout à l'heure … le moment n'était pas venu. Dés que je pris dans mes mains cette plume à la pointe orangée, je compris tout de suite quel était le magnifique signe Angélique, le magnifique message que me livrait mon Animal Totem. Alors à haute voix je me suis adressé au Maître des Lieux et lui ai signifié que j'avais entendu son appel : pour Lui, pour tous les Habitants de cette Forêt mais aussi pour Nous Tous, je viendrais jouer du Tambour ; dans ces lieux qui avait besoin de notre Aide, je viendrais chanter pour la Vie.

A peine quelques minutes après être remonté dans ma voiture, mon téléphone sonna et Laurence, mon interlocutrice, m'informa que mon Tambour aux cordes oranges était terminé et que j'allais pouvoir l'accueillir... afin qu'il chante pour la Vie...
Les Larmes m'ont envahi ; une fois de plus je ne pouvais que constater que quand on se laisse guider, dans l'Abandon et la Confiance, la Vie peut Chanter ses plus belles Mélodies. Le Déni, l'enfouissement de nos actes et de notre passé ne peut plus perdurer sans qu'ils aient de grandes conséquences dans notre présent, dans notre environnement.


Alors, Mon Tambour en main, je suis revenu jouer pour cette forêt qui me l'avait demandé. Et comme un écho au son de mes frappes, les animaux me répondaient que la Vie peut toujours Perdurer, qu'il n'est jamais trop tard pour qu'ensemble nous repartions vers un Éden que jadis nous avons connu et co-crée ensemble...

Repose en Paix, Yves, toi qui est le Père de mon Tambour, Toi le Maître qui a su transmettre ton grand savoir à ta Compagne avant de nous Quitter. Tu t'es envolé vers une Nouvelle Lumière le jour où j'ai ramassé ma Plume. J'ai bien reçu ton message et comme tu me l'a demandé, je suis revenu dans la Forêt afin de Chanter pour la Vie...

Pensée Écrite et Publiée par Olivier Galizot

Aimez, Commentez, Partagez...Cliquez sur le Bouton
Twitter


Les Pensées Transmises


Sont des Textes que je publie presque chaque Mois. Ce sont des Bulletins qui mélangent les Influences « Numérologistiques », Astrologiques, Cosmiques en cours ou à venir, avec des Messages, des Canalisations que je peux recevoir de me Guides qui m'aident avec beaucoup d'Amour à Vous les Transmettre...

Pour Moi, l’Écriture de Mes Pensées est un moment toujours Très Particulier. Je le sens arriver, monter en Moi comme une Énergie Insistante de mes Guides qui me disent, il faut que tu te dégages du temps pour écrire ce que l'on va te Transmettre... Et comme par magie, le temps se trouve, se pose naturellement et l'écriture commence et ne s'arrête que quelques heures, quelques jours plus tard...

Merci


C'est un Immense Bonheur de Vous voir toujours plus nombreux à me manifester vos retours. Je suis remplit de Gratitude de pouvoir avoir ces moments d'Intense Partage avec Vous.

Alors du fond du Cœur, Merci à Vous, Merci à mes Guides, Merci à la Vie...

Olivier Galizot

Vos Commentaires


Laisser un Commentaire

Aimez, Commentez, Partagez...Cliquez sur le Bouton
Twitter







Anti-Spams, Combien Font Trente Trois moins 22 :




Les Commentaires d'Avant Nov 14 ont été importés du Livred'Or


Rien Encore? Soyez le 1er à Laisser Votre Commentaire...

Important

Du 20 Décembre au 1 Janvier, pendant mes Congés, il n'y aura aucune expédition de commande. Je vous Remercie.



Rappel : La Lithothérapie, n'est en aucun cas, un substitut à la Médecine Traditionnelle.
Elle vient en complément de celle-ci et vous ne devez pas interrompre votre traitement médicamenteux si vous en prenez un.

Site Optimisé pour des Navigateurs Récents. Pensez à Mettre à Jour le Votre et Essayez des Navigateurs Libres comme Firefox

Version Harmony

© 2017 Conçu et Réalisé par Olivier Galizot

Retour en haut